jeudi 14 mars 2013

La Résistance dévoyée au nom du ‘’pro-palestianisme’’


Les antisionistes sont gênés aux entournures. Ils ne supportent pas la qualification d’antisémitisme qui leur est attribuée suite à leurs critiques systématiques de l’état d’Israël. Un trait qui jure, selon eux, avec leur combat en faveur des ‘’Droits de l’homme palestinien’’. Un peuple qui serait selon leurs dires ‘’occupé, spolié, martyrisé, assassiné’’ par les ‘’nazis israéliens’’. D’où leurs interventions dans le conflit et les différentes actions essayant de mettre fin à cette situation insupportable ou, du moins, d’alléger le fardeau de ce ‘’pauvre peuple en souffrance’’.

Rappeler, en conséquence, leurs abus de langage et leurs excès dans le combat anti-israélien en les assimilant aux antisémites qui, eux, ne renieraient rien de leur approche, voire s’y associent allégrement, les incommode fortement. D’où leurs tentatives puériles de réduire l’accusation d’antisémitisme à un simple filon devant servir, évidemment, les intérêts de l’état juif.

Ce ‘’diable’’ qui n’est pas à un non sens près !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Une façon de démontrer leur ‘’juste’’ combat est d’imposer l’idée majeure que le ‘’palestinien’’ est un ‘’résistant’’ de peu de moyens et que les armes qu’ils utilisent sont légitimes face au ‘’rouleau compresseur’’ israélien.

Ainsi, le maire de Bezons, Dominique Lesparre, suivi par son conseil municipal le treize février dernier, a fait du meurtrier du Ministre israélien du Tourisme Rechavam Zeevi un citoyen d’honneur de la ville. Une plaque à son nom a été installée à l’entrée de la mairie. Si ce n’est pas le premier à recevoir les honneurs d’une mairie communiste française, le lien commun à ces expressions de solidarité envers des assassins ‘’palestiniens’’ serait la « résistance à l’occupation israélienne ». Une ‘’résistance’’ qui rappelle dans l’imaginaire collectif la résistance à l’occupation nazie de la France et qui a donc, évidemment, du sang sur les mains.

Sauf que comparaison n’est pas raison !

La résistance française avait pour but de bouter les nazis hors de leur pays pour ainsi mettre fin à l’occupation de leur pays intervenue en 1939. Les résistants avaient donc de leur côté la légitimité des armes et ne peuvent être comparés à des terroristes qui, eux, s’emploient à obtenir par le chantage de la terreur, à l’image des nazis, ce que le droit ne leur octroie pas.

L’Etat d’Israël à été créé selon le droit international en 1948 et, depuis lors, beaucoup s’emploient à défaire ce que le droit à fait. Le peuple israélien a donc résisté en 1948, 1956, 1967, 1973, etc. Chaque conflit, jusqu’au dernier de 2012, a été déclenché par ceux que l’idéologie fétide de gauche glorifie dorénavant sans fausse honte. Une doctrine qui ne voit de solution au conflit que par la seule capitulation israélienne aux conditions de l’Ouma. A savoir, un retrait total de la Judée et de la Samarie, berceau du Judaïsme, quitte à soutenir un nettoyage ethnique, une coupure avec la veille ville de Jérusalem contenant le premier lieu saint de cette religion et une « solution juste » pour les centaines de milliers de « réfugiés » au sein même du seul état du peuple juif de la planète.

En peu de mots, une solution éradiquant le droit à l’autodétermination du peuple juif sur la terre ancestrale. Une ‘’paix’’ qui s’apparente pour celui-ci à celle des cimetières. Des exigences jamais condamnées ni même modérées par ces élus si prompts à expliquer qu’ils ne sont en rien antisémites. Mieux ! Ces derniers participent aux actions tentant de forcer l’acquiescement israélien à cette ‘’solution de paix’’.

On ne peut donc douter plus en avant que l’inversion des réalités est motivée par une hostilité envers le peuple juif. Aucune logique, bon sens ni même défense des droits de l’homme ne peut expliquer cette hostilité systématique, méthodique, organisée sinon le sentiment éternel que le juif ne peut avoir les mêmes droits que tout autre homme.

En un mot, selon tout bon dictionnaire cette attitude se dénomme antisémitisme ! Que cela déplaise aux ‘’pro-palestiniens’’ se comprend !

75 commentaires:

Marie Pierre a dit…

Je suis désolé que le peuple israélien veuille à tout prix se dire propriétaire de la Palestine. Le vote de l'ONU (139 contre 6 ?) devrait laisser penser à Israël qu'il y a comme un défaut à son raisonnement.....
Mais non, on continue à affirmer... peut être que ce sera vrai un jour !
Et en plus, Israël traite ceux qui ne sont pas d'accord, d'antisémites !
Je sais que vous trouverez des arguments Victor, pour contre mon post. Jamais à court pour nier la réalité et laisser de côté la vérité.
Marie Pierre

Anonyme a dit…

Certains Europeens ne supportent pas l'existance d'Israel, ces memes Europeens ont passé leur temps pendant des siècles à massacrer les JUIFS. Maxime.

popi soudure a dit…

la France est un des derniers pays occidentales a avoir un parti communiste ! on croit rêver , comment etre communiste en sachant tout les travers , morts en masse et autres coups tordus même les russes et les chinois en sont revenus mais pas notre dernier bastion communiste français ! la honte !

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Quels sont vos arguments pour affirmer que vous êtes dans la réalité ?

Par ailleurs, si je trouve des arguments contre votre post, n'est-ce pas pour la simple raison qu'il ne tient pas la route ?

A titre d'indication les territoires se nomment la Judée et la Samarie. Noms juifs par excellence.

Marie Pierre a dit…

La démocratie internationale et les Droits de l'Homme. Deux arguments de poids me semble t il.

La négation et l'affrontement ne me semblent que des provocations malhonnêtes. Seul contre le reste du monde ! Et après Israël se demande pourquoi certains pays sont contre lui.

Il est rare d'avoir raison contre tous. Mais Israël se dit détenir la Vérité. Je hais les droits de véto ! Anti démocratiques au possible.

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

La démocratie internationale ???????? Celle représentée par l'Assemblée générale qui vote systématiquement contre Israël quelque soit le sujet car se pliant à la volonté de l'OCI ? Le pétrole et les pétrodollars n'ont pas d'odeurs et ne donnent pas d'état d'âmes aux dirigeants, y compris occidentaux.

Les Droits de l'homme dites-vous ? Ou est donc la reconnaissance par la communauté musulmane du droit du peuple juif à vivre en sécurité et en paix sur une petite partie de la terre ancestrale ? Pouvez vous me citer une déclaration d'un SEUL dirigeant musulman reconnaissant Israël comme état du peuple juif ?

Vous en serez incapable !

La négation vient donc des ennemis d'Israël et justifie à leur yeux l'affrontement perpétuel.

En fait, vous inversez la réalité. Ce n'est pas le peuple juif qui alimente l'affrontement mais ceux qui refusent l'existence d'Israël et du peuple juif.

Et vous leur prêtez main forte en tenant un tel discours. Un conseil, étudiez le conflit avant d'intervenir avec vos préjugés.

Marie Pierre a dit…

La question est bien de savoir qui a des préjugés !

La lecture des autres messages de votre blog donne des réponses.

La démocratie ne consiste pas à être tous d'accord, mais à faire valoir son point de vue, voter, et admettre les choix de la majorité. Pas toujours facile.

Cela dit, j'arrête de répondre. Mais vos lecteurs pourront réfléchir à leurs propres positions.

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Je ne m'attendais pas de votre part à une autre réaction que celle-ci ! Face à la réalité vous prenez la tangente, incapable, par exemple, de me donner un seul lien d'un dirigeant musulman qui reconnaît Israël pour ce qu'il est.

Votre "droit de l'homisme" participe à perpétuer ce conflit. Le pire est que vous ne vous en rendez pas compte.

Marie Pierre a dit…

Plusieurs personnes vous ont déjà répondu sur ce sujet. Israël est reconnu et personne n'a à reconnaitre ce pays comme celui du peuple juif. C'est le pays des israéliens.

La religion est de la sphère privée et doit le rester.

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Votre entourloupe ne prend pas avec moi.

Vous dites qu'Israël est le pays des Israéliens. C'est bien !

Mais ces Israéliens sont-ils ceux qui y demeurent actuellement ou les "réfugiés palestiniens" que l'Ouma veut faire rentrer "chez eux" en Israël par centaines de milliers histoire de changer par la démographie la quintessence de ce pays.

Autrement dit Israël est-il le pays du peuple juif ou du peuple "palestinien" inventé en 1973 pour mieux éradiquer le droit à l'autodétermination du peuple juif ?

Par ailleurs, si vous avez lu les commentaires de ceux qui m'ont déjà répondu sur ce sujet, vous avez sans nul doute lu aussi mes réponses qui sont à l'image de celle que je viens de vous faire.

Pour quelle raison n'en avez vous pas tenu compte ? Cette réponse vous gène t-elle ?

Serez vous aussi contre le droit du peuple juif à s'autodéterminer ? Seriez vous contre les droits de l'homme dès qu'il est juif ?

Au final, vous ne trompez personne sauf vous même en tentant de vous donner bonne conscience. Votre combat rejoint ceux qui n'ont que la fin d'Israël en tête.

Mais cela vous regarde.

Marie Pierre a dit…

Israël est le pays des israéliens ACTUELS. Les réfugiés, c'est autre chose, mais surement pas en Israël.

Je suis pour les israéliens et je ne souhaite pas du tout la fin d'Israël.

Ne vous méprenez pas sur mes pensées SVP. Les droits de l'homme sont pour tout le monde.

J'avais dit que je ne répondrais plus. Sacré Victor !

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Maintenant que vous avez éclairci ce sujet, allez le dire à la communauté musulmane pour qu'enfin l'on puisse signer la paix.

Faut-il que je vous décrive quel sera l'accueil qui vous sera réservé ?

Marie Pierre a dit…

Israël pour les israéliens, et bien sûr, la Palestine pour les palestiniens. C'est évident !

Mais que fait on des colonies, ou implantations (terme "pudique") ?

S'il ne reste que le problème des réfugiés.... négociez vite !

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Israël a déjà démontré que les implantations peuvent être démontées. La communauté musulmane n'a jamais encore montré son désir de vivre en paix au côté d'un état juif.

D'où la nécessité qu'elle reconnaisse Israël comme état du peuple juif en abandonnant sa chimère d'un droit au retour.

Véronique a dit…

MARIE PIERRE VOUS NOUS SOULEZ AVEC VOS ARGUMENTS A 2 SOUS VOUS NE LISEZ MEME PAS LES REPONSES PRECISES DE VICTOR DESOLEE MAIS VOUS ETES UNE SACREE TETE DE MULE ET IL EN A DE LA PATIENCE

Michael Dar a dit…

Marie Pierre..Le peuple Juif et Israel par extension ont le droit exclusif autant historique, moral, spirituel que legal sur la terre que certain par ignorance ou par malice appelent la Palestine. Si cette terre n'appartient pas aux Juifs a qui d'autre pourrait elle bien appartenir et sur quelle base? Pour votre information sachez qu'il n'y a jamais eu d'etat souverain du non de Palestine ni d'ailleur de nation, peuple, race ou ethnie specifique repondant au nom de Palestiniens! Ce que tout le monde sait ou devrait savoir est un invention politique et frauduleuse assez recente et ce pour tenter de priver les Juifs de leur terre.

Marie Pierre a dit…

VERONIQUE, NE VOUS EMBALLEZ PAS COMME CELA ! NE PERDEZ PAS VOTRE SANG FROID !

Si vous lisez bien, des points importants on été vus et un grand pas a été fait. Certes pas dans votre sens peut être.

Il reste le problème crucial du droit au retour, et les négociations seront dures sur ce point. Ce n'est pas gagné. Mais savoir que c'est le point important évitera de négocier sur des bêtises.

Il peut y avoir accord sur le reste. De toute façon, il n'y a guère de choix !

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Le seul problème crucial qui reste n'est pas le droit au retour mais l'acceptation du droit à l’autodétermination du peuple juif sur sa terre par la communauté musulmane.

Tant que cela ne sera pas reconnu par les pays qui comptent le conflit perdurera.

Tout le reste est verbiage et perte de temps.

juliette a dit…

Entièrement d'accord avec vous Victor, en réalité ,la notion de paix pour les palestiniens n'a rien à voir avec celle des israeliens et c'est bien la le problème .
Les palestiniens, les arabes, les musulmans,j'ajoute les antisionistes d'extrême gauche à leur service ne veulent pas d'un état juif c'est presque religieux chez eux.
Les soit-disants processus de paix ne sont que tactique, ruse et poudre aux yeux à l'intention des occidentaux et des naifs.
Ne pas vouloir reconnaître en l'Etat disrael un état juif par le soit disant modéré Mahmoud ABBAS (qui laisse endoctriner tous les enfants palestiniens dans la haine de l'autre), en dit long sur ses intentions et je ne parle même pas de ses frères du Hamas...
Vous êtes bien naive Marie-Pierre.

cintas a dit…

Je ne vois pas comment ce fameux processus de paix pourrait évoluer ? quelles concessions supplémentaires en plus de celles qu'ont faites Barak, Olmert, livni??
Que veut Abbas et puis imaginons un accord avec Abbas (je n'y crois pas du tout) que voudra alors le Hamas, le djihad islamique ...Quel jeu joue Livni qui le sait très bien, pourquoi veut-elle nous enfumer ?
C'est trop facile de dire qu'il faut faire la paix et que nous n'avons pas le choix et patati patata,oui nous avons le choix de ne pas faire n'importe quoi et sauter dans les bras d'un partenaire fourbe animé de très mauvaises intentions (Arafat en est un exemple criant , même Léa Rabin avait plus de considération pour Arafat que pour la droite israelienne qu'elle détestait et nombre d'Israeliens qui ne faisaient aucune confiance en ce teroriste,les Israeliens avec toute leur intelligence veulent tellement la paix qu'ils en deviennent naifs et prêts à se faire rouler dans la farine.

JULIETTE a dit…

Marie pierre vous etes trop influencée par les propalestiniens oui c'est bien la judée samarie et non les colonies , ci-jordanie pour certains mais très certainement judée samarie c'est exactement le nom originel et authentique de cett région comme jerusalem jericho bethlehem beth el etc...oui c'est des noms hébreux et la propagande arabopalestinienne veut réviser l'histoire avec un gran H

natoufien a dit…

Juliette vous êtes vraiment trop influencée par les proisraéliens.

Ces terres appartiennent à la civilisation Natoufienne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Natoufien
Les noms de Judée et de Samarie sont arrivés au moins 50 siècles plus tard. Ils n'ont donc rien d'originels.

Je suis un descendant des natoufiens puisque, gauchiste, j'ai une faucille à la maison et j'ai aussi trouvé des pierres polies dans un ruisseau.

Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir dégager de chez moi.

Cordialement.

Marie Pierre a dit…

Ne vous acharnez pas contre moi. La réalité est là.

Mais vous pouvez vous taper dessus tant que vous le voulez. Une guerre, franche, peut surement, d'après vous, régler les problèmes.

Il faut savoir qui s'en mêlerait !!

Marie Pierre

Victor PEREZ a dit…

Natoufien

Êtes vous un ancien ou un récent Natoufien ?

Et ou se trouve votre marteau ? En tant que gauchiste, il manque à votre panoplie.

Victor PEREZ a dit…

Marie-Pierre,

Il est temps que vous fassiez la différence entre la réalité et votre interprétation de celle-ci.

Natoufien a dit…

Je descends directement de l'ancien peuple natoufien. Ma civilisation a inventé la pierre polie et les rites funéraires, on ne peut en dire autant de la votre.

Quand à mon marteau il me servira à défendre ma terre contre les envahisseurs révisionnistes qui falsifient l'Histoire. C'est peu face à vos pétards nucléaires mais le D. des natoufiens nous a permis de survivre jusqu'à aujourd'hui malgré les invasions hébreuses, grecques, romaines, ottomanne... malgré l'exil et la diaspora D. est avec nous et nous aidera à récupérer notre terre volée.

Pouvez vous me citer les empereurs, rois, monnaies, cultures.... de votre civilisation présents sur cette terre avant -15000?
Bien sûr que non. Puisque votre civilisation est une invention récente (-4000 à tout péter) alors que nos traditions : la pierre polie et les rites funéraires sont toujours d'actualité (il n'y a qu'à voir les bénéfices colossaux des pompes funèbres). Elles ont été bêtement pompées par tous les autres. Par exemple la pierre polie est encore largement employée par les palestiniens pour faire des attaques terroristes en attaquant des tanks.

Alors, merci de reprendre vos petites affaires et de quitter ma terre ancestrale et d'emmener avec vous vos petits frères palestiniens.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Je regrette pour vous, mais je suis un récent Natoufien converti au Judaïsme. J'ai donc deux fois plus de droits que vous sur cette terre.

Quant à la pierre polie j'ai laissé son usage aux palestiniens. Ils s'en servent non pas contre des tanks mais contre des voitures afin de causer des accidents de la route.

Ceci dit, il me semble donc que vous allez croupir en diaspora encore pas mal de temps.

Natoufien a dit…

Si je vous suis nous sommes tous deux natoufiens. J'ai gardé le D. des origines, vous vous êtes converti au judaïsme et beaucoup de nos frères ont été convertis à l'Islam pendant les conquêtes arabes.

Ne pourrions nous pas tout bêtement vivre ensemble et en paix sur la même terre? Suffirait de le faire comprendre aux Khazars et les intégrer, puis ça serait réglé.

Ah non! Je suis con! Y'a des nationalismes pourris, artificiels de même pas 100 ans qui empêchent ça.

Tant pis, il nous faudra nous haïr.

C'est bête, non?

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Les frères convertis au Judaïsme n'ont jamais déclenché la moindre guerre. Y compris les "Khazars".

Ce n'est donc pas à eux qu'il faut demander de vivre en paix. Il vous faut demander cela à l'autre nationalisme mais aussi à ceux qui sous couvert de droit de l'hommisme inverse les valeurs et la réalité pour mieux nuire aux Israéliens.

Vous en sentez vous capable ?

Natoufien a dit…

Il faut être au moins deux pour faire la guerre. La pression démographique des khazars est aussi une des raisons de la guerre qui a vu la victoire d'un nationalisme, la veille de la fin de l'occupation britannique.

Serez-vous capable de voir les torts de chacun de ceux qui s'entretuent pour s'approprier ma terre ancestrale ou vous contenterez vous d'un bouc émissaire? Le meilleur moyen de faire durer la guerre.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Vous avez raison. Il faut être au moins deux pour faire la guerre. Mais il suffit d'un seul pour la déclarer.

Ce qui est risible avec les natoufiens de votre acabit est qu'il y a un seul nationalisme qui vous gène.

Le nationalisme arabe de Palestine qui a été récompensé par l’attribution de 80% de la Palestine du mandat anglais et qui a pris le nom de Jordanie vous est apparemment indifférent.

C'est avec des raisonnements comme celui-ci que dure la guerre. Les "palestiniens" auraient tort de se priver de votre aide pour faire capituler le peuple juif et ses droits sur sa terre ancestrale.

Continuer à prier votre dieu. Peut-être fera t-il quelque chose en votre faveur ?

Natoufien a dit…

Désolé mais des deux natoufiens, je crois que c'est plutôt vous qui voyez le mal dans un seul nationalisme. Je vous avais demandé de réfléchir aux torts de chacun et vous n'en avez trouvé que d'un côté. Ironique me semble-t-il.

Je fais peut-être erreur mais je pensais que vous vous battiez pour la partie de ma terre ancestrale située entre le Jourdain et la Mare Nostrum.

Puisque vous ouvrez, pourquoi ne pas se battre aussi pour le reste tant que vous y êtes. Je croyais que la terre située au-delà du Jourdain n'était pas concernée par le plan de partage de 1947. Comme quoi... Je suis loin de tout savoir. Vous devriez devenir contributeur à Wikipedia.

Mais si vous voulez faire venir tous les khazars, il vous faut de la place je peux le comprendre, prenez donc aussi cette terre au-delà du Jourdain. Il y a d'autres terres musulmanes après tout, les jordaniens peuvent bien partir eux aussi.
Ce qui compte ce n'est pas de vivre ou de naître quelque part, c'est l'appartenance à une communauté religieuse ou ethnique.

Et oui ce sont ces idéologies qui sont responsables de la guerre, ces nationalismes pour être poli.

Mon D. ne peut rien pour cela. Il a été assez con pour laisser le libre-arbitre aux humains et ils en usent.... Par contre les dirigeants des nationalismes pourraient, eux, faire quelque chose. Le veulent-ils?

JULIETTE a dit…

Natoufien sert à rien, allez prendre du soleil chez vos copains rue 89 europalestine cercle des volontairesetc...,ici on parle de la judée et samarie, on a pas besoin de votre arrogance et vos mensonges..

roethinger a dit…

Marie pierre vous n'êtes pas bien informée et franchement, c'est vrai que vous n'êtes pas convaincante, c'est malheureusement du verbiage eh oui vous etes propalestinienne et on le devine car vous etes bien formatée...

n'écoutez pas les journalistes français, ils sont pour la plupart des mauvais gauchistes militants et calomniateurs d'Israel,si vous aviez de vrais informations sur Israel vous auriez une très bonne opinion sur israel et une tres mauvaise sur les arabo-palestiniens comme 80% des américains.
Exempe de faux journalistiques concernant Israel :
-Acusation mensongère de meurtre d'enfants Affaire al dura
-Faux masscre de djénine
-Fausse attaque d'un palestinien par un polcier 1ere page dans libération (en fait un étudiant de yechiva attaqué par des arabes à jerusalem et protégé par des poiciers
-Fausse accusation de meurtre d'une enfant palestinienne dans paris match , il s'est avéré que c''était son père qui l'a tué en manipulant maladroitement son arme
-France 2 a diffuse un reportages d'un massacre attribue aux israeliens alors qu'il avait ete l'oeuvre du HAMAS des années auparavant,
-la liste est trop longue et je m'arrete sur un des derniers ,pendant l'operation israelienne de gaza cet enfant tué par unn missile palestinien et attribué aux israeliens en tete d'affiche par les médias du monde entier (reconnu exceptionnellement par l'onu après enquête...)
Enfin Goldstone lui-même a démenti son propre rapport et bien MOI JE SAIS QUE LES ISRAELENS SONT CALOMNIES ET DIFFAMES ET JE LEUR DONNE TOUT MON SOUTIEN .JE SUIS EN COLEE CONTRE NOS MEDIAS DS MERDIAS...

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Mais bien sûr ! Ne parlons plus du terrain qui a été attribué aux Arabes de Palestine en 1946 et qui forment un même peuple avec ceux que vous appelez les "palestiniens". Soit 80% de la Palestine du mandat anglais. Excusez du peu !

Oublions ce partage ! Parlons uniquement du terrain qui aurait du revenir aux Juifs de Palestine et d'un nouveau partage avec Mahmoud Abbas chef de l'AP.

Ensuite il nous restera plus qu'à parler d'un nouveau partage du terrain restant aux mains du peuple juif avec le Hamas au nom évidemment d'une paix juste pour la région.

Puis ensuite avec le Djihad islamique. etc.

Et le comique de tout cela est que si les Israéliens se refusent à cette solution de "paix juste et durable pour la région" on les accusera, comme vous le faites, de vouloir s'agrandir sur le dos des peuples voisins. D'être des "colons". Pour l'unique raison évidente que tous les Khazars, ces juifs convertis paraît-il, doivent avoir de la place pour s'installer en Israël.

C'est avec de tel raisonnement simpliste que cette guerre continue. C'est avec cette triste idéologie qui est la votre que la haine du juif grandie, Ce peuple qui dans votre tête n'est qu'un peuple inventé pour voler la terre des autres.

Comme vous le dites si bien, votre D. a eu tort de vous donner le libre-arbitre. S'il s'était abstenu nul ne lirait autant d'inepties écrites sous le sceau de la "justice" sur mon blog.

Chacun ne s'en serait porté que mieux !

Natoufien a dit…

Ah bon? Le plan de partage de 47 devait donner tout à un seul nationalisme? Il y avait un M. Abbas qui participait aux négociations?
Personne n'a donc accepté ce plan? Personne n'a déclaré unilatéralement la veille de la remise du mandat un état dans ces frontières?

Je suis vraiment mal informé, heureusement qu'il y a des gens comme vous pour m'inculquer la vraie histoire.

Comme je suis un ignare j'ai été cherché la définition de colonie sur mon dictionnaire : " Territoire occupé par une nation en dehors de ses propres frontières."
Je crois que la partie de ma terre que Juliette appelle Judée et Samarie n'appartient pas à vos frontières (je crois même que vous n'en avez pas, ce qui fait un peu tâche pour un état, qui plus est qui veut qu'elle soit sure). S'il est normal que les habitants y habitent, que des étrangers ayant leur propre état viennent y construire quelque chose pour y habiter avec des subventions dudit état et la protection de son armée rentre parfaitement dans la définition de colonie de mon vieux dictionnaire.

Je sais, Juliette va encore dire que le dictionnaire dit des mensonges... Quel dommage, elle va devoir continuer à en boycotter la lecture, tout autant qu'elle doit boycotter depuis longtemps ses livres de grammaire ou d'histoire.

Enfin, si vous croyez que votre guerre n'est due qu'aux méchants de l'autre nationalisme, je suis d'accord, elle n'est pas prête de se terminer.
Nous disions qu'il faut être au moins deux pour faire la guerre. Nous pourrions dire qu'il faut aussi être deux pour faire la paix. Et pour l'instant, entre les demandes irréalistes des réfugiés, la colonisation et la mauvaise foi terrible de part et d'autres, j'en vois plutôt zéro.

Natoufien a dit…

Juliette pour l'arrogance il n'y a qu'à voir comment vous avez répondu à la dame pour se faire une idée précise de ce qu'est l'arrogance.

Je répondais juste à votre arrogance qui si ça vous amuse de remonter les siècles pour "prouver" vos fariboles, d'autres le peuvent.
Ma démonstration ne vous a pas convaincue? Tant mieux c'était le but. Vous comprenez donc que votre vision de la "vraie" histoire (celle qui commence à la date qui vous arrange en fait) ne convaincra non plus personne.

Quand à mon utilité, si elle est loin d'être essentielle, je serais curieux de mon côté de savoir à quoi, vous, vous avez servi dans le débat entre Perez et la dame.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Vous avez l'art exquis de parler pour faire du vent. Aussi loin que l'on remonte dans le temps, ces territoires se nomment Judée et Samarie.

Les "palestiniens" vu leur histoire très très chargée (lol! ) sur ce sol n'ont pas même été capable de laisser une trace de leur passage sur ce territoire.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Logiquement le reste de la Palestine mandataire aurait du revenir au deuxième peuple habitant sur cette terre dès 1946. Mais comme les arabes ne l'ont pas voulu, et les occidentaux trop faible voire très intéressés par le pétrole du coin, le conflit est toujours d'actualité.

Venir rappeler ensuite, l'air innocent, "Personne n'a donc accepté ce plan? Personne n'a déclaré unilatéralement la veille de la remise du mandat un état dans ces frontières ?" démontre bien votre parti pris.

Le peuple juif avait-il d'autre choix que d'accepter un territoire aux frontières indéfendables et qui était voué à la destruction dès les anglais partis ?

Il est donc évident que vous êtes très mal informé. Je vous rassure, tous ceux lobotomisés par l'idéologie fétide anti-israélienne sont dans votre cas.

La preuve:

Savez vous que la résolution 181 parle de la Judée et de la Samarie ? Ce sont effectivement les territoires qui devaient revenir au deuxième état arabe de Palestine. Des noms juifs pour désigner un état arabe !!!!!! Que du très normal!

Savez-vous que la Judée se nomme ainsi parce qu'elle a été le territoire de la tribu de Yehouda, D'où vient le terme de Yehoudi, autrement dit Juif ?

Venir parler ensuite de colonie sur un territoire qui,

- un aurait du revenir au peuple juif après le premier partage de 1946,
- deux a été conquis suite à une guerre de légitime défense et non une guerre de conquête,
- trois qu'aucun musulman, n'est prêt à reconnaître l'état juif dans quelques frontières que cela soit
- quatre que ces territoires n'appartiennent nullement aux "palestiniens" qui les ont refusé en 1948

démontre là encore un parti pris, pour ne pas dire un anti-israélisme primaire de votre part. A moins que cela une ignorance totale de votre part ? Qu'en pensez-vous ?

Au mieux ces territoires sont disputés. Et votre convention de Genève ne peut s'appliquer sur des territoires qui n'ont jamais appartenu à un état.

La guerre cessera donc dès que le monde musulman posera les armes et accepte l'idée de vivre au côté d'un état pour le peuple juif.

Si Israël les dépose, chacun sait comment le conflit se terminera.

Tout le reste est du vent. Et vous êtes un pro dans cette matière.

P/S: Pour dessiner des frontières il faut être deux. Je confirme donc que vous êtes un ignare pour reprocher à Israël de ne pas en avoir. Au final, tout est bon à reprocher aux Juifs. N'est-ce pas ?

Natoufien a dit…

Je vois bien là vos obsession anti-palestinienne, il n'y a que vous qui supposez que je parle d'eux.

Donc pour vous le temps a démarré bien tard (vous êtes plutôt Darwin ou créationnisme?). Et bien je suis remonté juste un peu avant et ça s'appelait Canaan avant la conquête par Josue et les tribus.

Ca doit venir d'Historiens antisémites.

Ah non! C'est l'ancien testament!

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

L'art de faire du vent c'est aussi d'ignorer tous les points qui gênent.

Je ne me paie pas le luxe de choisir l'époque qui me sied le plus, mais celui de me faire ceux qui ont, comme vous, l’obsession de la critique d'Israël à tous propos.

Natoufien a dit…

.... quitte à raconter n'importe quoi.

Oui je sais, je vous ai lu.

JULIETTE a dit…

Natoufien, désolé oui vous ne servez à rien et laissez marie pierre se défendre d'elle-même .Que vous le vouliez ou pas c'est la judée samarie, n'en déplaise aux ennemis d'ISRAEL et de la VERITE, tels que VOUS .oui je pense vraiment que vous ne servez à rien, oui Victor a raison vous faites du vent et même des courants d'air de verbiage, c'est agaçant de bêtise et d'entêtement.
essayez de comprendre pourquoi vous venez sur ce site pro-israelien rempli de certitudes anti-israeliennes.
A croire que dans votre vie il n'y a que l'obsession du tout petit territoire des JUIFS qui vous obsède et qu'il n'y a qu'un seul conflit de territoires dans le MONDE?? vous ne l'admettrez jamais mais je crois bien que vous avez un problème,cherchez bien pourquoi vous êtes dressé contre Israel ?? ce manque d'empathie et d'objectivité, vos rejets des explications et réponses irréfutables de Victor, votre comportement d'idéologue vis à vis des Israeliens démontrent votre hostilité et le camp contre lequel vous agissez ,... la VERITE ne vous interresse pas.Heureusement que les gens comme vous n'interessent pas les VACCINES de la propagande et des multiples mensonges historiques et contemporains et des arabo-palestiniens .Allez rendre visite à vos AMIS détracteurs et diffamateurs d'Israel,les SALOPARDS de la désinformation, en france vous avez l'embarras du choix...

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Je ne me paie pas ce luxe non plus. Si cela est faux, démontrez le !

Monsieur ZEMOUR a dit…

Monsieur Victor,

Le Monsieur Neferien ne veut pas appeller yehouda veshomron , la judée samarie, il préfère l'appeller comment ?? il est grave ce Monsieur !! il ne connait pas l'importance historique de cette région pour les juifs ?? non lui il a choisi de défendre nos ennemis et il voudrait aussi appeller Jerusalem ,"AL quods" (ils essaient mais ça ne prend pas sauf dans les pays arabes où on ne parle que de AL QUODS AL ARABI .
Monsieur Neferien vous êtes un sans gène révisioniste comme vos adorés palestiniens.

Natoufien a dit…

J'aime beaucoup l'emploi des majuscules.

- Ne confondez pas tout s'il vous plait. Que vous disiez que Marie Pierre doivent se DEFENDRE, signifie bien qu'elle est ATTAQUEE. Finalement non, je n'aime pas les majuscules. Cela dit je ne la défendais pas, j'ai juste été agressé par vos âneries.

- "essayez de comprendre pourquoi vous venez sur ce site pro-israelien rempli de certitudes" Je viens pour essayer de comprendre comment on peut avoir autant de certitudes avec si peu d'arguments. J'avoue que pour moi c'est un comportement archaïque, digne de la période Natoufienne. Je veux comprendre! Vous comprenez?
Oui je sais j'ai tronqué la fin de votre phrase, c'est un peu malhonnête, mais je ne pouvais pas ne pas saisir une telle perche. Et puis faute avouée...

- Ce que je retiens surtout de votre commentaire c'est que vous confondez réflexion et récitation. Et puis comme vous savez très bien que cet "argumentaire" est insuffisant vous vous attaquez personnellement à moi en pensant que mon petit ego va perdre plus de deux phrases à y répondre. Vous savez, les insultes suivant d'où elles viennent, peuvent être prise comme des compliments.

- Vous confirmez surtout que lorsque quelqu'un de poli et objectif vient tenter un dialogue avec des idéologues bornés il ne reçoit que des insultes. Pensez vous que ce soit bon pour le message des idéologues bornés? Sûrement puisque vous insistez. Je suis navré chère Juliette mais votre message démontre non seulement de l'extrémisme, de l'intolérance, mais aussi de la bêtise, ou tout du moins un aveuglement face à ce que les gens peuvent ressentir face à un commentaire hargneux.

- Les réponses "irréfutables" de Victor... Je reste pantois.
Je le cite "Aussi loin que l'on remonte dans le temps, ces territoires se nomment Judée et Samarie."
C'est tellement irréfutable que l'ancien testament dit que non.
L'historiographie sioniste est pourtant basée entre autre sur ces textes? Il devrait le savoir, non?
C'est bien la preuve que non seulement ses réponses ne sont pas irréfutables mais qu'en plus il dit sciemment des conneries uniquement pour ne pas avoir à reconnaître une erreur. On a le droit de se tromper, on a le droit de faire évoluer sa réflexion. Mais dire que la terre est plate uniquement pour avoir le dernier mot est ridicule (Vic, c'est ma réponse à la question plus haut)

Et vous osez me parler d'arrogance chère Juliette?

De toutes façons après avoir parcouru les commentaires de ce blog, j'ai remarqué que :
- quiconque ose parler de paix, ou ose regarder des deux côtés est soit un palestinien, soit un antisémite, soit il veut tuer tous les juifs, soit il est payé par le Qatar (véridique, lol mais véridique)
- dès qu'un contradicteur essaie de creuser, soit une poignée de gens débarquent pour soutenir Perez, soit il met fin à la conversation après avoir lâché son opinion.

Alors chère Juliette, pour vos accusations, je ne vous ferais pas le coup de la paille et de la poutre, mais bon quand même. Arrêtez donc de vous décrédibiliser et de décrédibiliser les vrais sionistes. Ceux qui ont une pensée.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

J'aime votre affirmation "Arrêtez donc de vous décrédibiliser et de décrédibiliser les vrais sionistes. Ceux qui ont une pensée". lol!

Vous voilà Sioniste et avec une pensée. re lol !

Ceci dit, j'avoue que mon savoir n'est pas sans limite. Pour cette raison, ,merci de m'indiquer quels sont les noms de la Judée et de la Samarie indiqués dans l'ancien testament ?

Quant à votre conclusion, je vous cite :

"quiconque ose parler de paix, ou ose regarder des deux côtés est soit un palestinien, soit un antisémite, soit il veut tuer tous les juifs, soit il est payé par le Qatar (véridique, lol mais véridique)"

Expliquez moi pour quelles raisons ceux qui parlent de paix etc. se sentent obligés de baser leurs "réflexions" sur le mensonge, l'inversion des réalités, une idéologie fétide etc. S'ils désirent tant la paix faut-ils qu'ils adoptent le narratif "palestinien" et qu'ils parlent par exemple des "Khazars" ? Comme vous l'avez fait sous entendant par cela que le peuple juif est un peuple inventé !

Sont-ils si peu sûrs d'eux pour agir de la sorte ?

Pour votre deuxième point ce votre conclusion :

"- dès qu'un contradicteur essaie de creuser, soit une poignée de gens débarquent pour soutenir Perez, soit il met fin à la conversation après avoir lâché son opinion."

Devant tant de mensonges comme cités plus haut dois-je perdre mon temps et continuer à corriger les erreurs de ceux qui les commettent par intérêt idéologique ?

Ceci dit, je n'ai pas compris (lol) pour quelles raisons vous avez abandonné notre petit échange plus haut 20 mars 13:57 ? Je n'ai pourtant pas mis fin à celui-ci.

Serait-ce pour la raison de difficultés ?

Si les Sionistes se mettent à vous ressembler je devrais commencer à me faire du soucis. Heureusement, ce n'est le cas que dans votre délire.

Natoufien a dit…

En fait je n'avais pas vu votre réponse, je vais le reprendre, il y a de quoi dire.

Pour celui-ci, l'ancien testament appelle cette terre "le pays de Canaan". C'est cité dans le livre de Josue et dans l'Exode.
Je ne suis pas un exégète, mais il y a des nos plus anciens que Judée.
Ce qui ne change absolument rien à la situation actuelle, cela invalide juste le pseudo-argument de la terre qui s'appelle Judée Samarie depuis la nuit des temps.

Lorsque je parlais de sioniste, je ne parlais pas vraiment de moi, mais plutôt de gens comme votre Président qui après avoir physiquement et intellectuellement participé à la création de votre état réfléchissent aujourd'hui à une pérennité qui ne passe pas par une guerre totale. Cela dit si un sioniste est quelqu'un qui pense qu'Israël est un état légitime, je peux m'y classer.

Pour finir sur cet échange, démonter l'historiographie sioniste qui est basée sur la Bible et sur des mythes (comme toute idéologie) n'aboutit pas à vos conclusion.
- Que le peuple juif soit une invention récente ou non ne change rien au droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
- Que les khazars soient ou non des descendants génétiques des hébreux ne change pas le droit absolu d'Israël d'organiser son immigration comme il le souhaite.

Pourquoi ceux qui parlent de paix reprennent le "narratif palestinien". Dans mon cas, il ne s'agit pas du narratif palestinien mais de celui qui semble s'affirmer au point de vue historique. C'est justement LA difficulté. Eviter de tomber dans un narratif à vocation idéologique que ce narratif soit sioniste ou palestinien. LA grosse difficulté pour parler de ce conflit est que les deux peuples sont légitimes. Les palestiniens pensent être les seuls légitimes, et les sionistes pensent être les seuls légitimes, forcément une vision plus juste va froisser un des deux camps, voire les deux.

Pourquoi raconter des histoires lorsqu'Israël a une légitimité légale (pardon pour le pléonasme). L'état existe, il est reconnu internationalement. Il est temps de se pencher sur son histoire de manière lucide comme l'ont fait tous les états démocratiques.
C'est peut-être un peu tôt, je le reconnais, Israël est une jeune démocratie d'à peine 70 ans.

Natoufien a dit…

Déjà merci de me rappeler que le nom Judée a la même racine que Juif. Je ne m'en serais jamais rendu compte seul.

Je démarre sur votre conclusion. Il faut en effet être deux pour définir des frontières. Les Palestiniens acceptent la ligne d'armistice, les dites frontières de 67, avec des aménagements.

Il est certain que si vous vous basez sur le projet sioniste de 1919, qui comprenait les territoires aujourd'hui appelés Israël, Cisjordanie, Jordanie et Liban, la résolution 181 fait peau de chagrin.

Mais en même temps est-elle valable puisqu'Israël fut proclamé unilatéralement la veille de la fin du mandat? Je l'ignore n'étant pas juriste.

La Jordanie est revenue à la fin du mandat aux "jordaniens" qui ont aidé la GB à prendre l'Empire Ottoman. Il s'en est suivi les évènements que Wikipedia racontera mieux que moi : la guerre civile et tout ce qui s'en suit.

Après la question sur la paix est : est-ce qu'on encule des mouches sur ce qui aurait pu, ou du, ou pas du être, ou bien on part de la situation actuelle et on cherche une solution?

"Venir parler ensuite de colonie sur un territoire qui,

- un aurait du revenir au peuple juif après le premier partage de 1946,"

Euh, non. C'était une possibilité, pas un dû.

"- deux a été conquis suite à une guerre de légitime défense et non une guerre de conquête,"

L'ONU ne reconnait officiellement aucun territoire pris par la guerre

"- trois qu'aucun musulman, n'est prêt à reconnaître l'état juif dans quelques frontières que cela soit"

Aucun rapport avec la propriété. Et si même le Hamas est prêt à reconnaître 67

"- quatre que ces territoires n'appartiennent nullement aux "palestiniens" qui les ont refusé en 1948"

Ni aux israéliens.

Ce seul point fait que le mot "colonie" est parfaitement adapté, que vous le vouliez ou non. Que les territoires soient disputés ou occupés ne change rien au fait qu'un peuplement financé par un état, protégé par l'armée de cet état, sur un territoire qui ne lui appartient pas s'appelle en français une colonie.

"La guerre cessera donc dès que le monde musulman posera les armes et accepte l'idée de vivre au côté d'un état pour le peuple juif.

Si Israël les dépose, chacun sait comment le conflit se terminera."

Personne ne vous demande de vous suicider. Evidemment qu'on ne peut poser les armes avant la paix signée.

La reconnaissance d'Israël est. Les deux problèmes sont la revendication des réfugiés et les colonies. Et avec les représentants des colons au gouvernement, un des problèmes est en mauvaise passe. Et avec l'intransigeance palestinienne sur les réfugiés, le deuxième problème n'est pas réglé non plus.

Bref. Le vent c'est toute la mystico-historico-propagande qui est distillée sur ces sujets. Le problème est aujourd'hui et doit être réglé de manière pragmatique.

Et vu que personne ne veut faire de concessions sur les deux problèmes que sont la colonisation et les réfugiés, ça sent le status-quo ou la guerre totale.

Deux issues terrifiantes pour les civils des deux camps.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Le pays de Canaan recouvre plus que la terre d’Israël actuelle. la Judée et la Samarie sont seulement deux régions de ce pays. A tout mélanger vous démontrez votre ignorance et votre orgueil à vouloir prétendre connaître le sujet.

Lorsque je dis "aussi loin que l'on remonte dans le temps ces deux régions se nomment ainsi" je dis donc la vérité.

Allez vous donc reconnaître votre erreur et faire évoluer votre réflexion ? J'en doute très fortement !

Et vos "connaissances" vont jusqu'à nous affirmer que vous débitez le "narratif historique" !!!!!!!!!!!!

Avoir parlé de Khazars en est la preuve évidente ! lol ! Parler de "légitimité" du peuple "palestinien", peuple inventé pour réduire celle du peuple juif à s'autodéterminer sur sa terre ancestrale en est une autre.

Par ailleurs, vous mélangez à dessein la légitimité et le besoin de trouver une solution au conflit. Vous n'êtes même pas capable de reconnaître que les "Palestiniens" et les Jordaniens sont un seul et même peuple.

En fait, vous réfléchissez bien selon le narratif "palestinien" qui refuse toute existence d'un état juif et déforme l'histoire du peuple juif jusqu'à lui voler ses lieux saints et historiques.

Et vous vous étonnez ensuite que l'on vous considère comme lobotomisé ou antisémite car complice de ceux qui sont hostiles aux juifs ?

Natoufien a dit…

J'ai compris. Discuter avec vous est inutile. Vos œillères et votre bride sont en titane. Vous amener à réfléchir sur les mensonges qui décrédibilisent certains supporters d'Israël est vain. Restez donc dans vos certitudes. Vous avez décidé que la terre est plate "parce que ça se voit et que c'est de bon sens", alors toute démonstration du contraire sera un verbiage fait de vent.

Juste avant de nous quitter, pouvez vous me confirmer que cette région s'appelait Judée-Samarie quelques siècles avant la naissance du Judaïsme? Histoire que les Hittites, les Girgashites, les Amorites, les Cananéens, les Perizzites, les Hivites et les Jébuséens sourient une dernière fois face à votre intransigeance.

Natoufien a dit…

Bien sûr mon cher Monsieur...
Parler d'Histoire devant des lobotomisés, leur expliquer que le proche orient existait avant le Judaïsme est forcément une volonté de renommer Jérusalem ou de nier les symboles territoriaux du Judaïsme et pourquoi pas un soutien au terrorisme et aux roquettes tant qu'on y est.

Vous rendez vous compte de ce que vous mettez en parallèle? Vous avez pas l'impression que votre intervention mélange tout et n'importe quoi?

Quand au révisionnisme, venant d'une idéologie qui nie l'existence même des palestiniens, je resterai discret à votre place.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Si après un tel commentaire vous ne comprenez pas pour quelles raisons je mets un terme après de tels échanges c'est que vous ne comprenez pas grand chose.

Evidemment que les "Palestiniens" acceptent les "frontières" de 1949. Ils auraient bien tort de s'en priver. Mais s'en contenteraient ils ? Le Hamas, le Djihad, etc. ? Combien de fois faudra t-il partager le territoire dévolu au peuple juif ? En avez-vous une petite idée ?

Ceci dit, ce n'est pas maintenant qu'il faut reconnaître les frontières, mais au départ de la résolution 181. Depuis ce temps plusieurs Israéliens ont été tués par les guerres déclenchées pour jeter les Juifs à la mer. Pourrons nous les faire revivre ? Non ! il est donc évident que les Israéliens n'accepteront pas de revenir aux frontières de 49. Elles resteront donc à négocier.

Reprocher aux Israéliens de ne pas avoir de frontières comme vous l'avez fait est donc plus que stupide.

Vous avez admis en fin de compte que la Judée n'a d'histoire que juive. Admettrez vous également que la résolution 181 n'a été écrite que pour mettre fin à l'hostilité arabe envers toute renaissance d'Israël ? Une résolution partageant le territoire qui aurait du revenir aux Juifs en 1946 après que le peuple arabe eu reçu le sien. Une possibilité comme vous dites qui a été rejeté et permis au conflit de démarrer.

Pour écrire la Paix, encore faut-il faire renaître la réalité pour que la Justice soit exercée.

Savez-vous qu'il y a toujours eu des Juifs en Judée et en Samarie ? Sauf entre 1948 et 1967 suite au nettoyage ethnique effectué par les Jordaniens ? Parler de colonies juives sur un territoire qui fut toujours occupé par des Juifs et donc un non sens. Vous n'irez pas cependant parler de colonies arabes en Judée et en Samarie alors que vous êtes incapable de démontrer le passé du peuple "palestinien" sur ces territoires.

Ce qui en fait donc des territoires disputés selon la législation internationale et des territoires juifs selon l'histoire. L'histoire doit-elle courber l'échine devant une législation que l'AP modifie selon ses propres intérêts. Comme lorsqu'elle va à l'Onu unilatéralement rompre les Accords d'Oslo ?

Bref ! Ce n'est donc pas avec votre aide qu'on y verra plus clair dans ce conflit. Vous ne faites, comme tant d'autres, qu'emmêler le conflit dans l'esprit de ceux qui n'y connaissent rien.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Vous vous enfoncez dans le ridicule. Le Proche-Orient s'appelait il ainsi avant le Judaïsme ? Lol !

Quant à parler d'une idéologie "qui nie l'existence même des palestiniens" .. Cela est encore votre interprétation.

Les Arabes de Palestine sont même reconnu par celle-ci comme tels. Ils sont soient Jordaniens, soit israéliens. C'est votre idéologie et elle seule qui a inventé les "palestiniens". Comme si les Jordaniens et les Israéliens ne sont pas des Palestiniens d'avant 1946 et 1948 ?

Et vous osez parler de révisionnisme !

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Le pays de Canaan contenaient bien toutes les ethnies que vous citez.

Mais quel rapport entre eux et les arabes du coin ? Aucun !

C'est donc bien aujourd'hui le nom de la Judée et de la Samarie qui s'appliquent à ces deux régions. Tant que d'autres ne viennent pas changer l'histoire !

C'est ainsi que marche l'histoire, la vraie, pas celle que l'on invente pour les besoins d'une cause.

Bocquet a dit…

Monsieur Nfourien,

Comment vous pouvez être aussi mal élevé ?
Pourquoi venir ici provoquer alors qu'ils vous accueillent gentiment (je trouve Monsieur Perez très hospitalier et vous ne trouverez pas de sites propalestiniens laisser exprimer des contradicteurs).
Je ne suis qu'un modeste Profeseur d'histoire catholique (je le précise ca vous avez l'air assez marqué idéologiquement) non pratiquant, mais je vous trouve effectivemnt pas crédible et même, il est vrai, arogant et provocateur,
La judée samarie c'est bien son nom arrêtez de pinailler vous êtes pénible et finalement aveugle d'empathie pour la partie adverse ce qui disqualifie tous vos propos.

Victor PEREZ a dit…

Bocquet,

Où faut-il rire ?

Natoufien a dit…

Ok. Fin de la discussion.

Vous mélangez tout, le droit, la Bible, l'Histoire, les croyances.... C'est impossible de discuter avec un type qui répond à la définition de colonie ISRAELIENNES (un état) par "il y a toujours eu des JUIFS (des personnes) en Cisjordanie."

Quand le droit vous donne tort, vous citez l'Histoire. Quand c'est celle-ci qui vous donne tort vous citez la morale. Quand c'est indéfendable au niveau moral vous faites votre Caliméro....

C'est sans fin, c'est l'embrouille totale. Vous réussissez à transformer n'importe quel sujet en une bouillie incompréhensible à part un minable "j'ai toujours raison et les autres sont tous des cons ahahah"

Vous êtes un escroc. Un escroc démasqué.

Bonne journée

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

C'est vous qui êtes embrouillé. Pour ma part je me sers des réalités, de l'histoire non travestie, des faits des uns et des autres pour analyser le conflit.

Je ne fais pas appel comme vous à l'histoire disparue d'il y a plusieurs millénaires, ni à l'histoire travestie selon Shlomo Sand. Je m'interroge aussi sur les actes de chacun qui conduisirent à ce conflit.

Je ne prends pas pour argent comptant un "droit" non contraignant qui est fait sur mesure pour nuire à Israël et confirmer l'existence de "victimes palestiniennes".

Je ne travesti pas un droit, convention de Genève, en l'utilisant sur des terres qui sont disputées et non appartenant à un état.

Bref ! Je prends le monde tel qu'il est et non tel qu'une idéologie quelconque le souhaite.

Je comprends donc votre souhait de mettre fin à une discussion à laquelle vous n'avez rien à répondre hormis que du faux.

Je vous conseille donc pour l'avenir d'appendre les tenants et les aboutissants des sujets dans lesquels vous souhaitez intervenir.

Cela vous évitera de voir dans votre contradicteur du moment votre propre comportement.

Bon vent !

Esther HAZOUT a dit…

Victor,

Bien répondu à ce Monsieur Nefourien, les idéologues sont prêts à tout :baratin, propagande, enfume, et le mensonge ne leur fait pas peur , des ânes batés...laissez tomber!

Natoufien a dit…

CQFD : "j'ai toujours raison et les autres sont tous des cons ahahah"

et merci Esther de confirmer.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

CQFD comme vous le dîtes !

Natoufien a dit…

Monsieur Bocquet,

Je ne me permettrais pas de nier face à l'évidence que cette terre fut appelée Judée Samarie pendant des siècles. Mais ce n'est pas son nom depuis la nuit des temps et ce n'est plus son nom aujourd'hui. Il s'agit de la Cisjordanie.
La Gaule n'est plus, le Congo Belge non plus, ni même la Perse ou autres Phénicies.... Vous êtes bien placé pour vous douter que l'histoire est en perpétuel mouvement.

Vous vous doutez bien également que l'emploi de ces mots de Judée et Samarie est une utilisation historique à objectif idéologique.. Un professeur d'Histoire catholique ne devrait pas être insensible aux utilisations politiques de l'Histoire et des religions. L'êtes-vous?

Quand à l'accueil ici, si je reconnais et suis reconnaissant de la possibilité de s'exprimer, les réponses formatées et excessives font monter la moutarde au nez et incitent à la surenchère. L'accusation stupide d'antisémitisme n'est jamais loin quel que soit le sujet abordé, et sur ce point, je ne pense pas que ce soient mes propos qui s'en retrouvent disqualifiés.

Mais peut-être M.Bocquet êtes vous solidaire de la clique de lobotomisés pro israélien francophones qui déversent leur haine et leurs insultes sur les sites d'infos et disqualifient durablement, eux, Israël et ses politiques. Ils sont bien entendu modérés. Par exemple, cracher sur le cadavre encore chaud de M. Hessel n'est pas acceptable, une période de deuil me semble décent, entraîne une modération. Est-ce cela que vous appelez censure sur les sites non israéliens de droite?

Bon week end tout de même

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

La Judée et la Samarie ne s'appelleraient plus de ce nom aujourd'hui ? Ces territoires se nommeraient "la Cisjordanie" ?

Le comique de cela est que ce nom ne vaut qu'en français. En anglais ces territoires sont nommés la West bank.

Par ailleurs Cisjordanie et le pendant de Transjordanie devenue Jordanie depuis. Rien à voir donc avec le "peuple palestinien".

Bref ! Tout cela est bien la preuve que le "peuple palestinien" a marqué ces territoires de sa propre histoire. lol !

Natoufien a dit…

"Tout cela est bien la preuve que le "peuple palestinien" a marqué ces territoires de sa propre histoire. lol !"

Vous faites les questions et les réponses. Ce qui est normal (et la preuve) que ces mots sont employés dans un but idéologique.

Je ne vous parle pas des palestiniens, je dis juste et depuis le début, que cette terre ne s'est pas toujours appelé Judée Samarie, et qu'elle ne s'appelle plus ainsi.

Si vous voulez que nous l'appelions West Bank, ce sera déjà plus exact.

Mais au fait, la Jordanie n'existait pas à l'époque de l'Exode. Faut-il lui rendre un vrai nom millénaire quelconque?

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Ces territoires ont pris le nom de Cisjordanie dès lors que les Juifs ont été expulsés de ceux-ci en 1948 par la Transjordanie. En 1967, les Juifs de retour leur ont donné leurs anciens noms. Ce qui a fortement déplu aux politiques et journaleux étrangers.

Sinon, aussi loin que remonte l'histoire du peuple juif, ces territoires ont porté les noms de Judée et de Samarie. Pour ne parler que de ces deux noms là.

Que vous refusiez d'admettre cette réalité ne fait que montrer ce que vous êtes réellement.

Natoufien a dit…

"Sinon, aussi loin que remonte l'histoire du peuple juif, ces territoires ont porté les noms de Judée et de Samarie."

Nous sommes enfin d'accord sur un point. Vous admettez ENFIN que ce n'est pas depuis toujours, mais aussi loin que remonte le Judaïsme.

Pour le reste il faut posséder un territoire pour pouvoir le renommer. Et même en utilisant votre rhétorique de territoires disputés, ils ne vous appartiennent pas encore. Le futur le dira. Toujours est-il qu'aujourd'hui c'est Cisjordanie, West Bank (rapport au fleuve) ou "territoires" (ce qui ne veut rien dire je suis d'accord).

"Que vous refusiez d'admettre cette réalité ne fait que montrer ce que vous êtes réellement."

Oui oui, on sait, un antisémite.
Heureusement que grâce aux gens comme vous "antisémite" ne signifie plus "hostilité envers les juifs" mais juste "pas d'accord avec la politique israélienne". Donc je m'en fous. Ce n'est pas une vague insinuation perfide qui va m'empêcher de critiquer certaines des positions israéliennes.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Lorsque je dis "aussi loin que remonte le Judaïsme", ce qui fait pas loin de 3500 années environ, cela veut dire que le peuple juif a vécu sur ces territoires depuis et sans discontinuer. Je sais que la propagande vous a appris que ce peuple fut inventé pour les besoins du Sionisme, mais aussi loin que remonte les recensements de la population, Jérusalem, Hébron, Tibériade ou encore Tsfat ont toujours été des villes à majorité juive.

Minorité juive qui a gardé les traditions et le passé du peuple sur cette terre et donc tous ses droits.

Apprenez donc à lire et surtout à comprendre ce qui est écrit.

Les Juifs ont toujours vécu sur ce territoire. Sauf entre 1948 et 1967. L'Hitler jordanien est passé par là.

Ce qui signifie qu'historiquement ces territoires appartiennent au peuple juif faute d'une autre histoire dans cette région. Quand bien même les musulmans ont réussi à persuader la communauté internationale, et vous, qu'y vivait un peuple "palestinien" dont vous êtes incapable de me raconter son histoire. Absence qui n'affaiblit pas votre certitude que cet endroit se nomme Cisjordanie. Nom attribué par les journalistes et les politiques depuis 1967, et pas avant, et non pas par le peuple "palestinien" lui-même.

Détail qui démontre le manque de preuve que ces territoires leurs appartiennent.

Quant à votre lecture de ce que vous êtes... J'avais plutôt pensé à un individu lobotomisé, formaté à répéter ce qui se dit plutôt que réfléchir par ses propres moyens et vérifier par la logique, le bon sens et l’honnêteté intellectuelle les faits afin de préserver la réalité et ne pas étendre le mensonge et donc la haine du juif.

Mais bon ! Cela vous regarde et je m'en balance.

Natoufien a dit…

Les arguments juridiques étant contre vous, vous passez aux arguments pseudo-historiques (il y a certes toujours eu une population juive depuis l'invention du Judaïsme il y a plus de 3000 ans, mais qu'est-ce que ça prouve sinon qu'il y ait toujours eu une population juive depusi cette époque) et aux arguments moraux.

Que l'on puisse ou non raconter l'histoire du peuple palestinien dans une version que vous agréez (car vous refusez même d'imaginer que ce peut être des juifs convertis de force à l'Islam pendant les conquêtes arabes) il est un fait : ils vivent sur ces terres depuis des générations. Ils sont tout autant légitimes que les juifs qui y vivent. Et plus que des colons israéliens qui disposent déjà de leur état.

Quand à la Cisjordanie, vous l'appellerez comme vous le souhaitez si un jour Israël en a la propriété. L'appeler Judée Samarie aujourd'hui serait considérer qu'Israël la possède déjà légalement, et grâce soit rendue aux journalistes qui ne vous attribuent pas aujourd'hui un territoire qui n'appartient légalement à personne malgré les promesses de ceux qui veulent deux états pour deux peuples depuis.... bientôt 70 ans...

Mais vous allez encore penser que ce que j'écris provient d'un lobotomisé. Oui c'est dur de tenter d'être impartial face à un contradicteur tel que vous, et je me conditionne pour ne pas prendre un contrepied systématique tant vos arguments sont répétitifs.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Le "charme" avec des individus comme vous est qu'ils sont répétitifs. D'où mon ininteret à poursuivre à tourner en rond.

D'où cette conclusion.

S'il y a eu une population juive sur ces territoires depuis 3000 ans il y a donc explication pour les noms de Judée et Samarie. La persistance de ces noms repris en 1947 par la résolution 181 elle-même démontre qu'aucun autre peuple n'a marqué ces territoires. Pas même depuis.

Vous dites que les "palestiniens" vivent sur ces terres depuis des générations où qu'ils sont des Juifs convertis de force. Tout cela ne me démontre pas qu'ils forment un peuple distinct du peuple jordanien qui lui aussi a vécu sur ces terres depuis des générations voire qu'il soit composé de Juifs convertis de force.

D'où votre impossibilité à me raconter l'histoire de ce peuple qui lui fut réellement inventé pour nuire au peuple juif et ses droits.

Ceci dit, le peuple jordanien a reçu 80% du territoire de la Palestine. Combien de partage vous satisferont-ils ?

Seulement dans votre monde idéologique des journalistes et des politiques renomment des territoires au dépend des peuples. Des journalistes qui ont oublié ce que veut dire déontologie et des politiques qui mangent à la main même de ceux qui rêvent éradication du seul état juif de la planète. Pétrole, pétrodollars et crainte d'émeutes et des attentats sont leurs raisons.

Une nomination, Cisjordanie, faite par ailleurs suite à l'occupation illégale de la Transjordanie. Et cela ne vous interpelle même pas, vous qui ne parlez que lois.

Si avec tout cela vous ne vous regardez pas dans un miroir c'est que vous êtes gravement atteint et sans espoir de guérison.

Fin de cette discussion stérile.

Victor PEREZ a dit…

natoufien,

Si au moins vous aviez répondu à une seule de mes petites questions ou mis à mal une de mes affirmations !

Même pas ! Alors à quoi bon publier votre dernier commentaire ?

natoufien a dit…

Mon pauvre Victor. Quiconque aura suivi la discussion a déjà lu que vos affirmations en boucle ont été démontées et que vos questions ont aussi eues leurs réponses.

Allez, je vous souhaite de ne pas atterrir d'un coup, ça peut faire mal.

Donc continuez à passer pour un imbécile en censurant et en affirmant des choses dont chacun peut apprécier l'inanité.

Victor PEREZ a dit…

Natoufien,

Je ne peux m'empêcher de publier votre dernier commentaire invitant les lecteurs à chercher mes "affirmations citées en boucle démontées" par vos si brillantes "démonstrations".

Etant un imbécile à vos yeux, je suis sûr qu'ils n'hésiteront pas à m'indiquer vos posts les contenants.

Bon vent !

Anonyme a dit…

Le peuple d'Israël(nomade) a naguère conduit un génocide en Canaan (Palestine) afin de s'en emparer, Canaan étant un des fils de Cham (ancètre des africains), ce qui lui fait penser qu'elle peut aujourd'hui rééditer le même carnage impunément. C'est une honte, un mépris de l'Histoire d'oser affirmer que cette terre appartient aux juifs. Elle lui a été attribuée sans l'accord de ses habitants, ce qui est loin d'être légal au vu d'un Droit digne de ce nom. Donc arrétez de prendre les gens pour des imbéciles ignares, afin de justifier vos crimes. Merci.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Si je publie votre post sans qu'il soit signé d'un pseudo c'est pour la simple raison de vouloir montrer aux lecteurs les dégâts que peut faire la propagande musulmane.

Je vous conseille de vous plonger dans les livres d'histoire (s'ils existent) des "palestiniens". A coup sûr et si vous n'êtes pas totalement atteint, ils vous empêcheront d'être moins ridicule dans vos prochains commentaires.